Poème d’une adoptante

Chers patach’amis,

aujourd’hui nous venons vous partager le poème plein de douceur offert par l’adoptante de Princesse Julia, aujourd’hui devenue Loua. Ce poème raconte son histoire……

Un très grand merci à Véronique, pour avoir ouvert sa porte et son coeur à cette adorable minette sauvée de la rue, pour son incroyable gentillesse, pour sa bienveillance, et pour ses mots. Cela nous touche vraiment. :-)

Bonjour Messieurs, Dames.
Je m’appelle Loua
et je suis une heureuse sauvée par Patacha.

Ces gentilles personnes m’ont récupérée
Alors que dans la rue, j’errais.
Tout de suite chez le Docteur pour minous
Tout de suite de l’attention et des calinous.

j’étais trop mal pour mener ma grossesse à terme
Alors, à contrecoeur, la Docteur y a mis un terme.
Je la remercie aujourd’hui
Car ainsi, je suis en vie.

Quelques soins plus tard, je me suis retrouvée
Vous savez où? dans une famille d’accueille pour m’y reposer.

Ma nounou, il faut bien le dire
A pris soin de moi sans faillir.
Et c’est ainsi que je croyais continuer
Ma foi, j’y serais bien restée.

Mais c’était sans savoir
Que Patacha avait encore pour moi plein d’espoir.
Sans que je fusse informée
Sur leur site, ils recherchaient
Une famille adoptante,
Une famille aimante,
Qui souhaiterait me garder,
Qui souhaiterait m’accompagner.

Alors un jour, nounou reçue une visite
Tout de suite, j’ai pris la fuite.
Une dame venait me voir.
Une dame voulait savoir.

Si elle me plairait pour toujours,
Si j’étais prête à donner de l’amour.

Cette dame m’a accueillie chez elle,
Et maintenant, je reste sa plus fidèle
Amie pour la vie, même s’il pleut parfois tan pis.

Je rends grâce d’avoir eu sur ma route
L’association Patacha qui a levé mes doutes.

Je savais bien que parmi tant de monde
Il y a des humains qui méritent une ronde.

Mais il y a encore des méchants, des cons
Qui nous prennent et nous jettent de n’importe qu’elle façon.

Alors, Messieurs, Dames,
A votre bon coeur pour d’autres loulous
Qui, comme moi, méritent de vivre un avenir tout doux.

Merci.   Loua

Le 4/11/2014
PS: une photo de moi heureuse
Loua 006 Loua 017 Loua 020

Au revoir petit Lulu :-(

Hier nous avons dû dire au revoir à Lucien, petit bonhomme de la rue qui en quelques jours seulement a su ravir nos cœurs et est devenu notre « Lulu ».

Lulu, le petit malheureux de la rue, avec sa petite langue toujours sortie. Mâchoire jadis cassée ? Qui le saura…… Lulu était dehors à venir se nourrir le soir avec une petite colonie de chats dits errants. Errants oui, lorsqu’ils se faufilent dans le noir de la nuit, ou sous le soleil trop fort de l’été, ce soleil  qui accentue leur soif ; soif d’eau comme d’une vie meilleure, d’un lit plus doux que le sol de la rue. Oh Lulu n’avait d’errant que le chemin de ses pattes fatiguées, pour sûr, ce loulou avait eu une maison, pour sûr, il avait connu l’abandon……… Car notre petit Lu s’est montré de suite sociable, et tellement reconnaissant ! De son regard d’une tendresse infinie, il a été évident pour nous tous, qu’il nous disait merci. Merci de l’avoir sorti de la rue où il n’avait trouvé pour réchauffer son petit corps malade que les spots au sol, au devant d’une chapelle. Alors nous l’avons pris avec nous, et tenté de le soigné. Mais voilà, Lulu le ptit Lu était gravement malade. D’abord une opération pour lui ôter les dents malades qui l’empêchaient de s’alimenter correctement, puis, les vomissements, et les analyses sanguines catastrophiques. :-(  Mais nous avons voulu y croire car ce petit amour retrouvait l’appétit, montrait comme une envie de vivre attisée par nos caresses, comme s’il avait compris qu’on voulait qu’il reste avec nous. Il a réapprit à ronronner, à pattouner, à se mettre sur le flan pour des câlins. Puis la rechute, l’apathie, la mort que l’on sentait déjà rodant,  mais que nous voulions combattre. Une fa merveilleuse l’a attendu, et notre Lulu est revenu, comme requinqué, comme s’il avait compris  tout notre amour.  Il s’est rempli d’amour et nous en a donné tellement, oui tellement…..

Puis la rechute, la faiblesse, la perfusion…… mais ses reins étaient déjà totalement détruits par la dureté de sa vie :-(  Trahi par son corps alors que de toute évidence son cœur et son esprit voulaient vivre, notre Lulu d’amour nous a quitté, doucement, discrètement, comme le petit chat de la rue qu’il était, croisé par tout le monde, regardé par certains, aimé par beaucoup.

Je me souviens si bien de la première fois que je t’ai rencontré mon Lulu, c’était le jour du marché et tu marchais discrètement près des étales ; je sortais de la mairie et tu venais de traverser la rue, comme pressé par la peur de cette animation urbaine.  Tu as frôlé mes jambes et je n’avais alors  plus vu que toi dans cette rue agitée ; petite silhouette famélique au milieu des bons vivants.  Comment faisaient-ils pour ne pas te voir ? Comment faisaient-ils pour ne pas s’arrêter ? Te regarder, te parler, t’aider…….. Toi et ta petite langue tombante, toi et ta respiration si difficile, toi et tes reins malades qui te condamnaient en silence, toi mon Lulu qui a ému tout le monde par la bonté de ton regard triste, petit chat abandonné mort à petit feu, et qui au moment de ton ultime départ venait de retrouver la douceur d’une vie que tu avais il y a si longtemps eu et perdu.

Mon Lulu tu es tous ces petits malheureux qui se faufilent discrètement dans nos ombres, n’osant même plus espérer  que la lumière de nos consciences viendront réchauffer vos corps si fatigués, vos vies si lassées par tant de solitude dans les épreuves. Tous ces chats dits errants qui sont de tristes abandonnés, des petits mal-aimés qu’il ne tient qu’à chacun d’ aider. Une petite écuelle d’eau, un peu de pâtée, un abri pour se protéger l’hiver. D’où qu’il se trouve aujourd’hui, sûre que notre Lulu nous crie « aidez-les ! Pensez à moi et aidez-les ».

Pour toi mon Lulu……

10814213_10152890132068308_225236078_n   Lulu dans ses tous derniers jours, tellement heureux d’avoir de l’amour, il faisait de gros gros câlins.

Photo 19-11-2014 22 50 59  Lulu faible mais content, avec le pansement de sa perfusion

Photo 23-11-2014 11 37 14 Lulu et son regard magnifique, sa petite langue toujours sortie

Lucien.soigné Lulu mon beau Lulu, que j’aurais tant aimé voir adopté, pour quelques mois au moins…..

Une semaine bien chargée pour Patacha

Une semaine bien chargée pour Patacha !

Lucien, notre sénior, sauvé il y a quelques semaines de la rue (ilot Lucien), a eu quelques problèmes de santé ; il est insuffisant rénal et en début de semaine ça n’allait pas fort pour lui ; au point que nous avons même envisagé le pire… Après quelques examens, un traitement a été mis en place ; il est à ce jour chez Aurélie, sous son regard bienveillant… Un appel pour une famille d’accueil très disponible a été lancé hier et semble avoir porté ses fruits ! Merci Virginie d’avoir répondu vite présent pour Lulu ! Et merci à ses parrains, Jean-Louis et Laurence.
Photo 20-11-2014 19 12 28 Photo 23-11-2014 11 37 14

Bianca est arrivée à l’association lundi ; sa maîtresse est partie en maison de retraite … et aucune solution n’avait pu être trouvée pour sa minette. Donc voici «  Bibi », comme la surnomme Laetitia, sa famille d’accueil, notre nouvelle doyenne ! Elle a vite prise ses marques chez Laetitia : Elle est gentille même si encore un peu timide. Elle est ok chats, enfants mais pas super rassurée avec les chiens. Elle ne sort pas (car c’est plus douillet à l’intérieur !) et peut aussi bien vivre en maison qu’en appartement
Bianca a 8 ans et est à adopter contre don libre à l’association…
1507506_10203332975664918_6120886948215904447_o

Une de nos bénévoles, lors d’une promenade, a découvert un nouvel ilot de chats errants, dans un lieu touristique de Caen (nous tairons le lieu exact pour éviter de potentiels abandons dans ce lieu).
Lundi, un premier chat, nommé Sacha, a été trappé ! Ce jeune chat, tigré, se montre pour l’instant très sur la défensive chez sa famille d’accueil…. Mercredi, c’est au tour de Kiki, magnifique angora noir (mâle ou femelle, nous ne savons pas encore) de se faire trapper. Notre vétérinaire va l’opérer  demain. Lors ce trappage, nous avons repéré un petit chaton tigré de 3 ou 4 mois environ… Aujourd’hui nous sommes allées sur place dans le but de le récupérer. La trappe a été installée avec, repas du dimanche oblige, un filet de maquereaux !  mais nous avons eu en lieu et place, Doucette, la maman ! Une sublime angora noire et blanche… Elle se fera opérer et identifier demain…
Seul bémol : toute cette petite famille parait bien craintive pour l’instant..
20141119_152134 Photo 19-11-2014 19 02 02 Sasha 20141123_135150

A gauche : le noir angora Kiki ; en bas à gauche : Sacha ; en bas à droite : leur maman Doucette
En haut à droite : nos vétérinaires mis à l’épreuve devant des chats pas toujours conciliants…

Notre trappage sur l’ilot de luc sur Mer (ilot Lucien) continue : il reste plusieurs femelles à trapper, dont Lilas, la sœur de Cobalt et Azul…. Magalie compte bien les trapper dans les jours qui viennent.
Lilas (1)Lilas

Parallèlement à cela, nous organisons la prise en charge des frères et sœurs de Whoopie, à Hérouville saint Clair ; Whoopie, vous vous rappellez ? une magnifique angora noire, qui a été adoptée en quelques jours… Ils seront bientôt à l’adoption.
chatons.îlot-Ophélie.5 10689549_10202827156586129_778263321189623756_n 10609731_10202827155226095_2106719337175116805_n chatons.Ophélie.1

La présidente de l’association, a aussi été contactée pour Bastet, une minette recueillie provisoirement par une dame vivant à l’étranger et devant bientôt partir… Bastet sera bientôt à l’adoption.
Bastet

Nous avons été sollicitées pour un groupe de 6 chats, près de Cuverville ; nous allons organiser une prise en charge progressive… A suivre bientôt !
cuverville

Enfin, bientôt une nouvelle minette sera prise en charge par patacha ; une minette signalée par une protectrice des chats, errante dans le quartier du péricentre, à Caen…Le sauvetage est prévu prochainement, mais nous ne savons pas si la minette sera adoptable.

Côté adoptions, ces dernières semaines ont été plutôt porteuses d’espoir ; Peter Pan adopté aujourd’hui ;  Azul doit se faire adopter ces prochains jours…
Nous recevons de bonnes nouvelles de nos anciens protégés comme vous avez pu certainement le lire dans notre niouze précédente. Beaucoup de chats sont encore en liste d’attente, certains depuis plusieurs mois… Contactez Magalie pour tout ce qui concerne une adoption : patacha.adoptions@gmail.com
10687448_10203329023922381_4599636645475273772_o 10403543_10203356958980740_5370297081072510629_n brume1 DSCF6301_640x480 Moishé 8P1200871

N’oubliez pas, tout cela est possible grâce à vous qui nous suivez, nous encouragez, répondez présent à nos SOS : vous pouvez continuer à nous aider par un petit don, un parrainage, le bouche à oreille pour parler de nos candidats à l’adoption… et même en achetant notre calendrier 2015, au profit de l’association ! MERCI !

Premières nouvelles après une adoption….

Toutes les adoptions ont quelques choses de magiques, toutes sont belles: l’émotion, les sourires, les yeux qui brillent, flirtant avec des larmes parfois, les ronrons et les pattounes qui « piétinent » , le sentiment d’une rencontre, LA rencontre avec le petit être qu’on aime déjà, et le sentiment d’avoir contribué à sauver celui ou celle qui un temps jadis, était à l’abandon.  Nous ne pouvons vous faire partager tous ces merveilleux moments; tout au plus nous pouvons vous en parler, vous les écrire, pour vous partager un peu de ce bonheur que ces moments nous procurent, alors ce soir, nous vous partageons ce message qui nous a à toutes soulevé l’estomac de joie et gonflé le coeur de bonheur supplémentaire. Notre merveilleux Rubis,  pris en charge au décès prématuré de sa gentille maîtresse, a été adopté hier :-)  Son copain Saphir, 13 ans, avait été adopté en quelques semaines seulement, mais Rubis, 12 ans, attendait patiemment depuis quelques mois. Sa douce patience a été justement récompensé, et après la bienveillance et les câlins de sa super fa, Rubis a rencontré Ute et est aujourd’hui auprès d’une adoptante merveilleuse et pleine d’amour. Encore MERCI pour lui, oui, au nom de toute l’équipe et du fond du coeur: MERCI :-)

Me voici donc la personne la plus heureuse de la Normandie!

J’ai pris Rubis hier après midi des bras d’ Elisabeth, elle comme moi très émue pour des raison différentes, mais un Rubis confiant et calme. Aucun problème en voiture , il suivait scrupuleusement mon GPS , mais nous nous sommes quand même perdus au centre ville de Caen, que je voulais éviter!!! Malgré tout il est resté serein.
En arrivant il a quitté sa cage pour se rouler dans tous les sens sur mon tapis (Sisal, je pense que sa première maîtresse avait un tapis semblable) et un peu plus tard il a adopté son nouveau panier tout seul, bien sûr en inspectant  toute la pièce.
Avant de se coucher, il connaissait parfaitement le rez- de- chaussé et l’étage supérieure. Il se frottait contre tout objet, même son panier de transport et bien sur à moi , en ronronnant comme un tigre. Puis, il a fait la toilette de sa souris abondamment et il s#est couché au moment où j’allais au lit également. Bien sûr, le matin je l’ai découvert au bout de mon lit ! Après le petit déjeuner, il a mangé des croquettes et il a goûté au pâté pour chat. J’avais préparé deux bacs de litière et il a été déjà deux fois dans le même.
Après une longue conversation et de multiples caresses nous avons commencé notre travail. Lui, en observant la rue sur mon massicot et en jouant avec des chutes de papier , trouvés dans ma poubelle d’atelier, ( il est comme moi, un éternel adolescent!) et maintenant il tourne le dos à la rue et observe ce que je fais. Il est beau !!! et il est très inspirant pour mon travail !
Des lettres et des photos sont partis déjà hier soir pour Baptiste et Elisabeth et je vous envoie de ma tablet aussi quelques unes ensuite .
Un grand MERCI à vous et aux membres de l’association Patacha pour tout ce que vous faites pour les animaux et MERCI de m’avoir permis d’adopter Rubis , que j’appellerai d’ailleurs « Patacha » cela permet aussi de parler de votre association aux gens qui vont faire la connaissance de ce doux minou.
Je n’ai pas pu faire un  aussi grand don comme je voulais, mais le mois prochain je vous enverrai encore un chèque de 50 euros.
Je vous souhaite une excellente journée.
  20141119_215915_resized_120141120_093900_resizedRubis

Calendrier 2015

calendrier2015

 

Voici la liste des chats présents dans le calendrier 2015 de Patacha:

lori, michonne, azélie, rubis, fonzie, tiriou, brume, peter pan, nounours, poppy, homalay, 13, nicolas, pimprenelle, shaz, alma, zlatan, bella, daryl,bruce, shoop, tessie, amy, sheldon, howard, baboom, cilaos, salazie, billups, maggie, graindriz, polenta, penny, raj, leonie, maya, luigi, beth, moe, nala, plume, missy, bart, marge, lokita, tagada, lucy, neige, scarlett, clélia, marius, tristan, roméo, solal, cerise, caribou, louison, gandhi, gata, aristote, crunch, brookie, kyria, bella, kioute, picsou, bazou, whoopie, samba, princesse julia, yuni, bilbon, cilaos, socky, meera, haiira, princesse, gali, yuki

Si vous souhaitez réserver votre exemplaire (format A4, 13 pages couleur, 10€, disponibles fin novembre) envoyez-nous un mail à l’adresse: patacha.contact@gmail.com

L’envoi est possible contre remboursement des frais postaux :)

 

Entre tristesse et colère, dernier au-revoir à une petite étoile

Ce soir c’est le cœur très lourd de tristesse et les yeux embués que je viens poster un message. Je viens d’apprendre qu’une petite minette, en fourrière depuis quelques semaines et que j’aurais aimée prendre en charge sous Patacha prochainement a été euthanasiée, tout simplement, tout tristement, dans une indifférence immense et trop injuste pour que je la taise. Cette petite chatte n’était pas sauvage, pas agressive, pas méchante….non, une petite chatte douce et perdue dans ces tristes cages de la mort et qui attendait qu’une main se pose sur sa porte, qu’un regard se tourne vers sa vie. Quelle vie ? Visiblement de trop peu d’importance pour beaucoup trop de monde ! Nous aurions pu sortir cette petite chatte, nous avions une famille d’accueil qui aurait pu l’accueillir dans quelques jours, MAIS, il nous manquait, parce qu’il manque toujours quelque chose, quelques finances. Alors nous avons attendu pour être sûres de pouvoir assumer nos factures et ne pas faire de dettes, nous avons attendu, trop confiantes dans le futur pourtant incertain de cette petite princesse déchue. Sans nous méfier des décisions qui ne nous appartiennent pas, une décision que nous n’avons pas vu venir et qui nous laisse dans l’incompréhension. Pourquoi? Pardon petite minette, je ne te connaissais pas encore, mais vois-tu, je pensais à toi, je te gardais dans un coin de mon esprit, guettant le moment où tu aurais pu nous rejoindre, nous petite équipe folle d’avoir trop attendu :-(  J’aurais tellement voulu que comme Louison, Picsou, Nounours, Poppy, Garfunkel, Minnie, Sailor, Loula, Nala, Nicolas et Pimprenelle, tu puisses sortir et rencontrer enfin la douceur d’une vraie famille, la chaleur d’un amour vrai…. Pardon petite princesse de n’avoir pas eu le temps de te sauver, de n’avoir pas pris la mesure de la fragilité de ta vie entre ces barreaux fous. Qui l’eut cru tu étais si belle et douce.  Foutu monde parfois et ses « solutions » qui n’en sont pas.  Je suis d’humeur sacrément triste pour toi petite Luciole, dont seule restera cette photo floue, oui, toutes mes pensées pour toi petite étoile……

femelle, toute blanche, gentille et méfiante vis à vis de certains mouvements mais sans agressivité, juste du recule Petite étoile volée à la vie sans raison….

SOS: Appel aux dons – Enorme facture à venir

Chers patach’amis, une fois n’est pas coutume, mais aujourd’hui nous faisons face à un coup dur :-(   En effet, comme vous l’avez surement suivi, dernièrement nous avons entrepris la stérilisation de toute une colonie de chats « errants »: l’îlot Lucien sur la côte de Nacre. En moins d’un mois, nous avons déjà trappés, stérilisés et identifiés 10 chats (Grostigré, Graindriz, Polenta, Azul, Touffon, Cobalt, Rizoto, Quinoa, Réglisse et dernièrement Lucien) Mais parallèlement à cette entreprise de stérilisation, nous avons du prendre en charge une pauvre chatte blessée: Brazilia.  Elle était dans un état de mort imminente (maigreur extrême: moins de 2kg :-O avec une grosse plaie sur la face, et recouverte de parasites: puces, poux, tiques…..) DSCF6328_640x480 DSCF6321_640x480DSCF6320_640x480 Brazilia et sa plaie à la tête

Nous avons également dû faire opérer nos petits Graindriz et Polenta, en effet,  un curetage de la paupière pour leur assurer une vision correcte a été nécessaire et nous ne pouvions les faire attendre.   Photo 12-10-2014 12 43 00  Photo 12-10-2014 12 41 02 Graindriz et Polenta, l’oeil droit voilé (avant opération)

Puis, nous avons pris en charge le pauvre Lucien , certes ce n’était pas le « bon » moment pour nos finances, mais nous ne pouvions le laisser comme ça :-(   Ce pauvre bonhomme était vraiment trop mal en point. Lucien est malade et va devoir subir une opération de la bouche pour pouvoir manger correctement.

Lucien10710664_392208600936580_4840266680502331650_n Lucien, mal en point, nous espérons qu’après l’opération, il récupérera

Tous ces gros soucis de santé chez nos amis poilus n’étaient pas prévus, et arrivent malheureusement en même temps! Les assumer va être très TRES dur, voir impossible, et nous refusons de faire des dettes! Nous allons avoir besoin d’aide. N’hésitez pas à penser à nous et à parler de nous, nous rappelons que les DONS sont DEDUCTIBLES A 66% des impôts ;-) MERCI à vous tous.

Après la pluie….le sourire!

Chers Patachamis, cela fait plus de trois semaines que nous avons posté sur le site. Que le temps passe vite !  Au cours de ces trois semaines, beaucoup de choses se sont passées à l’association !

Premièrement, nos trappages sur la côte de Nacre (îlot Lucien) ont continué. Et oui, malgré la pluie nous y sommes allées ! Et Trappages pluvieux, trappages heureux ! :-D  Cobalt (le frère d’Azul) ainsi que Rizoto et Quinoa nous ont rejoints. Ils sont en cours de sociabilisation. Rizoto est un chaton (4 mois) qui se montre déjà vraiment sociable et surtout trèèès câlins !  Il vient se coucher sur les genoux de sa fa. Il est vraiment heureux d’avoir été sorti de la rue et nous le montre! Même chose pour la craquante Whoopie. Petite chatonne secourue par l’une de nos fabuleuses fa, sitôt sortie de la rue, elle s’est adaptée et se montre déjà trèèès reconnaissante. Nous aimerions pouvoir prochainement, secourir également ses frère et soeurs, mais avant de les trapper, il nous faut des fa pour pouvoir ensuite les accueillir le temps qu’ils soient adoptés.

Rizoto le câlin, tellement heureux d’être au chaud :-)

riozoto coussin rizoto bras10731119_10154682550920401_8956156611816992835_n1382008_10154676823895401_965780351778721525_n câlin sur les genoux :-D

 

azul petit Azul qui se détend de plus en plus10710703_10203110695788060_7473470494025916873_n Cobalt à son arrivé, tout timide

10653347_10204859806952341_1367140286435809067_n L’adorable Whoopie 

Les frères et soeurs de Whoopie, que nous aimerions pouvoir sauver aussi:

APPEL à FA pour eux! ;-) Les accueillir provisoirement nous permettrait de les sortir de la rue..

chatons.îlot-Ophélie.5 petit angora noir & blanc10609731_10202827155226095_2106719337175116805_n  Petit roux10689549_10202827156586129_778263321189623756_n   Petit noir10698634_10202827154506077_243583895810430843_n (1) Ensemble pour se tenir chaud

Nous avons également trappé Touffon, gros matou angora qui faisait portées sur portées aux femelles de l’îlot Lucien. Monsieur a été stérilisé, identifié et vermifugé, puis relâché car vraiment trop craintif et affolé par l’humain. Je l’ai revu hier soir, et le beau gosse était  visiblement très heureux d’avoir retrouvé son territoire. Réglisse a elle aussi été trappée et sera relâchée dans quelques jours, quand sa convalescence sera finie.

Touffon Magnifique Touffon, à parrainer

reglisseRéglisse, en convalescence..

Mais il nous reste encore un bon nombre de loulou à trapper/stériliser. Avec en priorité, Lilas, la sœur d’Azul et Cobalt. Lilas est elle-aussi typé bleu-russe et se montre très curieuse de l’humain. Mademoiselle vient même lécher les doigts, et jouer. Sûre qu’elle serait vite sociabilisée et adoptables ;-)

Pendant ce temps, nous avons également porté secours à Brazile, une petite minette blessée (une énorme plaie à la face) et très, très mal en point!  Faible, d’une maigreur à faire peur, malade et infestée de parasites. Elle serait surement décédée des suites de cette association : faiblesse + infection.  C’est une minette de grande gentillesse, elle est adorable. Quel a bien pu être son passé ?  A-t-elle été un jour abandonnée ? S’est-elle perdue lorsqu’en chaleurs, elle a cherché un mâle pour s’accoupler ? Mystère, mais une chose est sûre, la vie de Brazile ne tenait plus qu’à un fils.brazileBrazile : un repos au chaud bien mérité

Brazile, ci-dessus, ne faisait que 1kg 9 lors de son sauvetage mercredi… Très maigre et pas très jolie à voir pour le moment. Mais un caractère désarmant : elle ronronne en permanence et comble de câlins sa sauveuse.

Et Bertrand, petit loulou trappé/stérilisé/relâché cet été, a lui aussi été hospitalisé. Il souffrait d’un gros rhume inquiétant qui ne passait pas.

Et pour finir cette semaine riche en sauvetage et trappage : nous avons du emmener chez le vétérinaire Michonne, qui s’est blessée en sautant par au-dessus un grillage. Résultat : 7 agrafes et une collerette !

michonne

Tout ces sauvetages sont possibles grâce aux donnons : vous pouvez faire un don pour la facture de leurs soins, ou même les parrainer !

A bientôt les patach’amis

Entre trappage et sauvetages…….

Ces derniers jours ont encore été riches en actions! Notre trappage sur la côte de Nacre continue, après Graindriz et Polenta (qui se sont bien accrochés et sont aujourd’hui des chatons joyeux et câlins :-) )

Graindriz&polenta.2   Graindriz (à droite) et Polenta (gauche)Graindriz&polenta

Graindriz.câlin   Graindriz en mode sieste10653834_380975882059852_3187965765697287792_n Polenta en mode relax max :-)

c’est le beau petit Azul qui a rejoint Patacha! Le joli petit loulou à la robe bleue chartreux a été trappé jeudi soir. Il est à présent en cours d’évaluation pour voir si une sociabilisation est envisageable ou si son équilibre est ailleurs qu’auprès de l’humain. PHOTOS ET INFOS A VENIR

Par ailleurs, suite au SOS fourrière que nous avions lancé, nous avons sorti 2 des chatons menacés d’euthanasie (baptisés Nicolas et Pimprenelle) ainsi que l’un des adultes. Ce petit monde est aujourd’hui en sécurité, bien au chaud dans des fa :-)

10410401_554699124667609_3959154400984758049_n Notre petit adulte rescapé de fourrière. D’une douceur rare :-) Comme nous l’avait dit la gérante de la fourrière, il a « un truc en plus » qui le rend extrêmement attachant.

duo Nicolas(gauche) et Pimprenelle (droite)

Le magnifique est exceptionnellement gentil Peter Pan nous a rejoint également. Cela faisait plusieurs mois qu’il était sur liste d’attente de prise en charge. Cet adorable jeune matou avait été abandonné avec sa copine. La voisine, une adorable femme de 77 ans avait fait stériliser puis adopter la femelle, puis nous avait contactées pour demander de l’aide pour Peter. C’est un chat d’une bonté rare lui aussi, une « patte de velours » comme aime à le dire sa « sauveuse ». Suite à cette prise en charge, Mme M. nous a dit gentiment et pudiquement:  « Vous savez, vous avez fait quelque chose de merveilleux. J’ai 77 ans, et voir une petite bête malheureuse dehors, je ne supporte plus; alors merci du fond du coeur. » Madame M, c’est nous qui vous remercions; merci pour votre gentillesse, merci de n’avoir pas fermé les yeux sur la souffrance de Peter et sa copine, et un merci pour votre générosité. C’est ça aussi Patacha, de belles rencontres humaines :-)

ppan1 Peter Pan où la douceur même

Et pour compléter ces bonnes nouvelles, notre fabuleux Billups, « jeune » senior de 11 ans, a été adopté ce week-end, de même que la douce petite Neige! Nous remercions chaleureusement leurs adoptants de leurs avoir ouvert leur coeur et leurs souhaitons une longue et belle vie ensemble :-)

10258465_10154074067480401_3786388070955267902_n  Billups10360192_10154074067820401_6746485940177569966_n  10247480_10202679816982731_3747341068496039622_n Neige