Les moments difficiles

Nos chers patach’amis,

Ce sont de bien tristes nouvelles que nous venons partager avec vous aujourd’hui. :-(

Alors que les demandes d’aide continuent de pleuvoir et que, faute de moyens humains et financiers (nous avons cruellement besoin de fa pour accueillir des petits nouveaux sur liste d’attente)  notre impossibilité à répondre favorablement, nous fend le cœur et nous fait nous sentir impuissantes; nous avons eu l’infinie tristesse de voir notre petit Bruce s’en aller vers d’autres cieux.  :-( Le pauvre petit avait surement une malformation; notre vétérinaire va tenter d’en savoir plus afin de comprendre. En seul réconfort, nous pouvons nous dire qu’il est parti entouré. En effet, sa super fa était là lors de son dernier souffle et lui tenait les pattes pour les réchauffer. Nous espérons que ça ne l’aura pas trop secouée de vivre ça. Elle a eu l’impression qu’il l’avait attendue pour se laisser partir, surement réceptif à tout l’amour qu’elle lui avait donné. Petit Bruce était né d’une petite maman de la rue, et nous avait rejoint avec son frère et sa soeur, tandis que nous tentons, aujourd’hui encore, de trapper leur maman afin de la stériliser.

bruce bruce2  P1090518  Adorable petit Bruce

C’est une terrible nouvelle mais qu’il nous faut dépasser. Nous devons  penser à sa sœur Tessie et Shoop son frère, qui doivent eux aussi souffrir de ce départ injuste.

shoop1 tessie3 Shoop et Tessie

Nous avions déjà été très ébranlées par le décés il y a quelques semaines de ça, de notre douce Sally. Souvenez-vous, nous avions secouru cette adorable chatte de la rue où elle avait fait ses petits, comme beaucoup d’autres…… Elle souffrait d’une grave infection de l’utérus à cause d’un petit non expulsé et dont le petit cadavre commençait à empoisonner le corps de sa mère. Sally avait été opérée et avait bien récupéré. Elle avait également repris petit à petit, confiance en l’humain. Puis, la chance lui avait ouvert la porte et les cœur d’une famille formidable ! Mais malheureusement, petite Sally et sa famille n’ont goûté que peu de temps à cette douceur de vivre. Sally a une boule qui s’est développé sur le ventre : une tumeur ; cancer foudroyant. Sally est partie en vacances avec sa famille humaine qui voulait « profiter d’elle le plus possible ». Elle mangeait, jouait, ronronnait…… Puis tout s’est accéléré et Sally s’est envolée. Il a été difficile pour nous d’en parler tant nous avons souffert de cette injustice de la vie qui donne pour reprendre aussitôt.

P1030167_640x480   Notre magnifique SallyP1030178_640x480  P1030182_640x480

Aujourd’hui, nous attendons que la roue tourne, que « nos » chats rencontrent des familles aimantes, afin de nous redonner à toutes, le sourire et la niak d’avancer plus loin encore ! Pour eux….

Niouzes de la semaine

Lundi, malgré une météo très maussade, nous avons pu trapper une des dernières minettes encore à steriliser : Doina ! cela faisait des mois qu’elle avait réussi à échapper à la trappe… Nous l’avons relachée vendredi sur l’ilot noisette, stérilisée et identifiée, là où elle a ses habitudes de vie de chat libre.
DoïnaPhoto 25-08-2014 18 50 48
Nous prendrons prochainement en charge 2 nouvelles familles de chatons :

Photo 09-08-2014 17 03 51
une portée de chatons, nés à Cambes en Plaine. Ils sont nés aux environ du 15 aout. 2 mâles (un tigré et un noir) et une minette (noire) plus frèle. Bientôt plus d’informations.

Photo 28-08-2014 13 35 07 Photo 28-08-2014 13 36 33
une portée de chatons nés à Caen, d’une minette errante, qu’on a bien du mal à trapper pour stériliser…. Ces chatons sont nés le 7 août 2014. A priori 3 femelles : 2 grises et blanches et une  blanc et noire. 

Côté départs : des adoptions ont eu lieu, où sont en cours : les chatons Crousty et Crunch ont été adoptés, Frodon et Lilo sont réservés, Bilbon et Yuni également et ensemble !
Par contre nos adultes ont bien du mal à attirer les regards… Fonzy, Ficello, Ramsu, Azélie, Alma…. parlez-en autour de vous, … certains sont à adopter à titre gratuit, pour leur permettre une retraite paisible : Ramsu, Rubis.. n’hésitez pas à vous renseigner auprès de Magalie : patacha.adoptions@gmail.com

Demain dimanche, Victoire, notre chatte blanche très craintive, va chez sa nouvelle famille d’accueil et  probablement définitive, en région parisienne…. et comble du hasard, elle ne sera qu’à quelques kilomètres d’Howard, son fils, adopté il y a 15 jours lui aussi en région parisienne !

victoire

Enfin, notez bien notre prochain rendez-vous ; dimanche 7 septembre à Mondeville, pour l’une de nos dernières participations de l’année à un vide-greniers. L’occasion de s’approvisionner en stickers, magnets ou badges Patacha ; livres, vêtements, DVD, seront à l’honneur.. ainsi que les confitures maison de Viviane !

Premières Nouvelles d’Howard et Picsou

Voici les premières nouvelles d’Howard et Picsou, adoptés dimanche et lundi. Picsou était en fourrière, à présent il est auprès d’une famille aimante qui a craqué sur lui! Quant à Howard dont on vous racontait le co-voit dernièrement, il s’adapte très bien et apprécie d’avoir une famille en or! :-) Voici leurs messages:

« Bonjour
J’ai récupéré Picsou et ramener à la maison ! Il est vraiment calme. Je ne l’entend jamais miauler ! et des qu’il est arrivé dans sa pièce il était tellement content qu’il se frottait partout en ronronnant de toutes ses forces ! Il ne quitte pas le lit douillet de la chambre d’amis ou il est pour l’instant ! Le temps de lui faire découvrir le reste de la maison ! Et je dois dire qu’on a été plus que gâtés avec les câlins ! Si il pouvait venir en nous il le ferait ;-) il est vraiment adorable ! Mon conjoint à littéralement craqué aussi ! C’est à se demander comment on peut vouloir se séparer d’un chat aussi attachant ! Merci encore pour tout
Cordialement
Morgane »
mâle roux crème et blanc Picsou, anonyme en fourrièrePicsou.1 Picsou, choyé et déjà aimé dans sa famille
 Picsou.heureux Picsou  heureux
« Bonjour Magalie et Gaëlle,
Nous avons bien récupérer notre petit Howard et nous remercions le frère de Mathilde pour avoir eu la gentillesse du covoiturage et Magalie pour l’organisation.Il est superbe et très bien sociabilisé (merci à Gaëlle), il a bu dès son arrivé, il a beaucoup ronronné et il adore les gratouilles, là il mange.Là on la mis ds une petite pièce pour qu’il s’habitue et tout à l’heure il ira dans notre chambre. On va attendre demain pour la présentation avec nos toutous !! Un grand merci à toute l’équipe pour votre professionnalisme, votre disponibilité et votre gentillesse.Pleins de photos à suivre dans la semaine.
Claudine »Howard 1 howard 3

Chat noir chat blanc !

Chat noir, chat blanc  : les 2 adoptions de ce week-end !

Rappellez-vous de Eben :  Elle avait été sauvée de la rue, il y a environ 2 mois, où elle vivait avec ses 2 sœurs… (Sa mère, Nala, errante, a été stérilisée et remise sur place). Après 2 changements de famille d’accueil, et une période de sociabilisation, Eben était enfin prête pour l’adoption ! et cela ne tarda pas : hier samedi a eu lieu une adoption magnifique avec une super famille ; elle vivra en maison avec un grand jardin, entourée de 6 enfants ! tout le monde sera à ses petits soins !
Nous avons d’ailleurs reçues les premières nouvelles : « Bastet s’est endormie dans sa petite maison après avoir ronronné dans les bras des enfants. Encore une fois merci pour tout ce temps consacré à ces petites boules de poils. »
photo 2 (3)

Aujourd’hui c’est la journée d’Howard ! peut-être avez-vous vu hier notre SOS sur facebook pour son covoiturage ? Howard se trouvait en famille d’accueil à Villedieu les Poêles, dans la Manche… et son adoptante vit en région parisienne. A priori cela se révélait un peu complexe à réaliser, mais le frère d’une bénévole faisait justement le trajet Caen=> Paris ce dimanche ! quelle chance !

Il nous manquait juste le tronçon Villedieu => Caen à assurer le samedi ! Encore par chance, une de nos gentilles adhérentes et ancienne adoptante se trouvant en vacances en Vendée et rentrant samedi, acceptait de faire un détour par Villedieu et ainsi rapporter Howard sur Caen ! Mais catastrophe, elle n’a pas réussi à démarrer sa voiture hier matin… le covoiturage était donc sérieusement compromis car la famille d’accueil d’Howard partait à 17h00 en weekend… Nous avons lancé une alerte rouge sur notre facebook, avec à vrai dire, une pointe d’amertume… quel dommage s’il eu fallu renoncer à l’adoption d’Howard, tant attendu par sa future maîtresse.
Mais c’était sans compter sans notre chance légendaire : Claire et Cécile, 2 sympathiques fées bienfaitrices, sont tombées par hasard sur notre SOS (en voulant passer commande via la bannière zooplus présente sur le site, et qui nous permet de recevoir un pourcentage du chiffre) et y ont répondu très rapidement : aussitôt elles ont pris leur voiture pour aller chercher le chaton dans la Manche… Après une nuit de transit chez Mathilde, le voilà à l’instant même en route vers Paris…

10311736_10201960304472522_470313555688929961_n

Noir ou blanc, décidément ces 2 chatons ont vraiment eu de la chance !

Merci spécial à Catherine (qui finalement a pu rentrer de vacances !) Gaelle et Bérénice les familles d’accueils, et Claire et Cécile sans qui Howard n’aurait pu être adopté !

RDV demain au vide greniers de Colombelles

Patacha aura un stand sur la brocante de Colombelles

le vendredi 15 aout 

rue Jean Jaurès à Colombelles

Passez nous voir !!

Dvd, vêtements,  chaussures, confitures maison, objets anciens,
Magnets et stickers à l’effigie de l’association,
.. faites vous plaisir… en nous aidant

Merci !

soleil

Des nouvelles de Cilaos et Salazie

Chers patachamis, c’est avec un grand plaisir que nous partageons avec vous les nouvelles concernant la petite Cilaos :-) Souvenez-vous, elle avait été secourue par un couple d’anglais en vacances, alors qu’elle était dans un carton avec ses coeurs, Baboom et Salazie. Elles avaient été portées chez un vétérinaire, et c’est là qu’elles avaient rencontré l’une de nos super familles d’accueil! Le couple d’anglais avait fait un petit don, pour remercier Patacha de les avoir prises en charge. Baboom a été adoptée par sa fa, Salazie et Cilaos coulent des jours heureux dans leur famille respective. Voici quelques mots de la famille de Cilaos, devenue Dune:

Bonjour,
Cilaos a été rebaptisée Dune et c’est très vite adaptée à sa nouvelle vie! C’est une vraie chipie elle court et joue après tout ce qui bouge, et adore aussi les câlins, elle râle quand personne ne lui porte attention! Finalement, ce n’est pas un pot de colle mais un véritable pot de glu ^^.
Avec Tigrou, le papi, ça se passe bien, enfin sauf quand elle décide de lui sauter dessus quand il dort… Où là elle se prend des petites baffes!
 Avec Kiara c’est plus compliqué, Kiara a encore peur et Dune est très intriguée et insiste pour la suivre .. En revanche, elle a trouvé une véritable amie auprès du cochon d’Inden elles sont trop rigolotes :-)

Un grand merci d’avoir mis tout en place pour que l’on puisse adopter la petite et bien sûr pour ce que vous faites au quotidien pour toutes ces petites boules de poil ;-)

Dune(Cilaos) Cilaos/Dune dans SA super famille :-)

sos fourrière

Une fois n’est pas coutume, nous lançons un sos fourrière. En effet, nous avons encore été sollicitées pour des chats qui se sont retrouvés en fourrière. Les fourrières sont souvent huées car pratiquant des euthanasies; et pourtant, certaines font leur possible pour essayer d’aider les malheureux qui remplissent les cages, en se tournant vers des associations comme Patacha. Ce ne sont pas les fourrières qu’il faut maudire, mais bien les humains sans coeur et sans moral qui abandonnent aux vacances, lors des déménagements, ou laissent leurs chattes se reproduire sans cesse et surtout, sans s’occuper des chatons. A Patacha, plutôt qu’une attitude négative de critiques qui ne servent à rien, nous avons choisi de venir en aide aux fourrières, afin de leur permettre une autre solution pour ces chats qui n’ont, légalement, plus que 8 jours à vivre une fois arrivés là-bas. Voici les loulous que nous aimerions aider, mais pour se faire, nous avons besoin de fa ou d’adoptants. Alors n’hésitez plus, venez rejoindre notre équipe! :-)

 Petit mâle roux/crème et blanc. Propos de la fourrière:  « C’est un chat adorable (sur la photo, il me lèche la main) et joueur. Il peut vivre en compagnie d’un autre chat, car il ne crache pas, il ne montre aucun signe ni de peur ni d’agressivité, au contraire, il passe toujours sa patte a travers les grilles pour être touché. »
C’est le premier arrivé à la fourrière, donc le plus en danger en cas de surpopulation.

mâle roux crème et blanc

Jeune chatte gris/bleu et blanc. Apeurée et se demandant ce qu’elle fait là. Propos de la fourrière: «  « Elle est ympa mais sait aussi cracher « gentiment » pour dire son désaccord, de visu ne semble pas apprécier la vue d’un autre congénère (mais si les choses sont faites correctement, je PENSE qu’elle peut s’adapter. »

minette grise et blanche

Grand chaton mâle (moins d’1an de façon certaine vu sa dentition) tigré et blanc. Arrivé à la fourrière avec sa soeur, peu de temps après le crème et blanc très câlin. Sa soeur a été sortie de fourrière et adoptée; tout s’est bien passée. Propos de la fourrière:
« Il est gentil, curieux, joueur et ne sort jamais ses griffes
peut vivre avec d’autres congénères sans soucis.« 

jeune mâle moins d'un an, tigré brun et blanc

Adorable chatonne noire et blanche avec une « mouche » sur la joue :-) Décrite comme vraiment  douce et très câline. 3-4 mois

grande chatonne

Deux chatonnes, rousse et blanche et noire et blanche de 2 mois environ. Propos de la fourrière: « la rousse et blanche semble très joueuse et la petite noire blanche plus timide (a besoin de prendre confiance) »

2 chatons noir et roux

Les trois chatonnes précédemment citées:

tous les chatons

Magnifique petite femelle tricolore et blanc, douce et ayant besoin d’être rassurée. Propos de la fourrière:  « petite minette, tricolore tigré. Elle est douce mais sensible, je pense qu’elle a besoin d’une famille calme et posée. Elle est arrivée elle aussi le 20/06/2014. :-(  Elle crache envers les autres chats. »

minette tricolore tigrée

Nous rappelons que les chats de fourrière ne sont pas des chats sauvages ou difficiles, juste des petits abandonnés, des perdus non identifiés, ou des chatons déposés lamentablement par des égoïstes sans conscience. Nous avons fait plusieurs sauvetages fourrières suivis d’adoption, et tout s’est TRES bien passé, nos adoptants en sont heureux ;-)  (Poppy, Nounours devenu Simba, Mimi, Anakin, Loula, Sailor, Garfunkel, Louison devenue Framboise….) On leur a donné une seconde chance et ils font aujourd’hui le bonheur de leurs familles adoptives. :-)

N’hésitez plus! Aidez-nous à les aider! :-) Ils ont besoin d’adoptants, de parrains, de fa, de faire parler d’eux pour avoir une chance d’être sauvés et  ne pas être des victimes anonymes.

Quelques niouzes.. avant d’attaquer le mois d’août !

Une prise en charge un peu particulière : Orphée !
Une dame âgée un peu « désorientée » a réussi à obtenir, via son assistante de vie, le téléphone de Magalie afin que l’on vienne s’occuper de son chat durant sa « courte » hospitalisation ! elle nous a indiqué mettre sa clé sous le paillasson, a donné son adresse précise… et Magali a à peine eu le temps de répondre devant un appel si peu banal, que la dame avait déjà raccroché… et devenait injoignable ! Notre association n’a pas objet d’aller s’occuper des animaux des particuliers durant leurs vacances ou hospitalisation (même si parfois nous pouvons être de bons conseils)… D’abord pensant à un canular, nous nous sommes quand même rendues sur place, et là : stupeur, nous avons trouvé un chat qui attendait notre visite !
Toutes les pensions félines étant complètes durant la période estivale, c’est ainsi que nous avons commencé à nous occuper quotidiennement d’Orphée (merci à notre bénévole Catherine !), depuis début juillet. Nous pensions alors que l’hospitalisation serait courte comme prévue. Malheureusement, cette hospitalisation se prolonge ; à ce jour aucune date de retour à domicile n’est prévue pour cette dame… Au bout de 15 jours, nous avons pris la décision de confier le chat à notre famille d’accueil (merci Laetitia) ; le chat commençait vraiment à s’ennuyer seul.. pas facile de mettre fin si brutalement à un tête à tête 24h/24 avec sa mamie adorée…
Peut-être sera-t-il prochainement à adopter ? ou bien aura-t-il la chance de retourner chez lui ? en tout cas, il s’épanouit pleinement chez sa famille d’accueil
Orphée

Les prises en charge de la semaine :
Bella 
: une minette qui nous a été signalée vivant près des poubelles, quartier Calvaire St Pierre à Caen.. On a bien fait car elle était gestante (2 petits). Tout petit gabarit et toute jeune : 1 an 1/2 et 2 ans. Bientôt à l’adoption !
Photo 28-07-2014 20 01 19

Tagada : chatonne de 6 mois, qui était à l’abandon dans un lotissement. Très sociable, câline ; une fonceuse ! A adopter !
P1050845
Tazette : stérilisée et identifiée, surement la mère de Tagada : relâchée faute de famille d’accueil ; nous espérons la sortir de la rue dans quelques semaines.
tazette

Trappage prévu :
A Luc/Mer, 2 chatons gris à sauver, prochainement en famille d’accueil (on espère pouvoir leur en trouver !) et leur maman sera stérilisée.

Enfin : le meilleur :
Mieux qu’une adoption, Joe, le beau chat angora noiret blanc, a retrouvé ses maîtres
 :
Il s’appelle en fait Piou ! il s’était enfui de chez lui suite à une « dispute » avec le chien de la maison ! ce dernier était revenu de chez le toiletteur, et… le chat ne l’avait pas reconnu ! cela faisait plusieurs mois qu’il avait déserté la maison… C’est ainsi que Joe s’est retrouvé peu à peu dans le jardin d’Aurélie…
Photo 04-05-2014 10 22 35

Nous recevons souvent des nouvelles de nos adoptés : n’hésitez pas à consulter notre pages « les adoptés » ; nous y postons régulièrement des nouvelles des chats dans leur « nouvelle vie ».
« Je m’appelle Samba ex. Nouba regardez comme j’ai changé. J’ai bien grandi et je fais la joie de ma maîtresse qui trouve que je suis une chipie. Merci à l’Association »
10525894_1467852290149329_7593432579342712494_n

 

Des nouvelles de Louison, devenue Framboise !  : une minette que nous avons sortie de fourrière en janvier… et qui aura attendu près de 7 mois pour connaitre le bonheur auprès de ses nouveaux maîtres :

« La demoiselle se porte très bien, et nous avons été épatés de son comportement. Peu de temps après vous avoir envoyé le mail elle s’est mise à ronronner et est venue se frotter et se refrotter contre nos jambes. Depuis c’est une vraie machine à ronrons, même lorsqu’elle dort. Elle n’est pas du tout craintive, vient vers nous dès que l’on rentre dans la pièce ou lorsqu’on l’appelle et adore les caresses et les grattouillons sous le menton. Elle se frotte tout le temps à nous, se laisse prendre dans les bras, et a même joué avec nous hier matin, nous offrant de belles roulades. Elle dort détendue et a d’ailleurs découvert le fauteuil de bureau de Romain qu’elle trouve très confortable, bien plus que son coussin, et qu’elle ne veut plus lui rendre! Autrement la minette est très propre et mange et boit sans soucis. La première nuit elle a beaucoup miaulé, mais la nuit dernière rien du tout. Quant à son médicament elle ne pose aucun problème.

Nous sommes vraiment surpris car nous pensions que l’adaptation serait très longue. C’est un petit chat vraiment adorable et bien courageuse vu sa triste histoire. Nous sommes complètement ravis de l’avoir adopté et très contents de pouvoir la rendre heureuse  « 

Louison(Framboise).3 Louison(Framboise).7 Louison(Framboise)

Enfin, encore beaucoup de nos « Patacha » attendent de nouveaux maîtres … leur adoption libérerait des places dans nos familles d’accueil, ce qui permettrait de raccourcir la trop longue liste d’attente des chats et chatons en ayant besoin…
Pensons à eux ; n’hésitez pas à nous contacter ! patacha.adoptions@gmail.com
(un clic sur leur photo pour les voir en grand, et à quel point ils sont beaux !)
IMG_8044 0 P1200871mms_img1376201674 shaz Photo 18-05-2014 14 38 33 P1090333 10177529_244228629099089_4171883771875351860_n DSCF5874_640x480 P1090270 rubisss azelie12 7b_ram14

Le VRAI sevrage du chaton

Une fois n’est pas coutume aujourd’hui j’ai décidé de partager un article de Marie-Hélène Bonnet (comportementaliste du chat) concernant le sevrage.

En effet, cet article m’a semblé très intéressant et instructif, et surtout, à diffuser un maximum! Car soyons honnête, j’en ai assez de voir toutes ces annonces, de particuliers ou pseudo professionnels (mais vrais irresponsables!) pour donner/vendre/placer des chatons de moins de 2,5 ou 2 mois (parfois même moins!!), alors qu’il est néfaste pour leur équilibre futur de les placer avant 3 mois.

Nous ne le répéterons jamais assez: non, un chaton qui mange seul et est propre n’est pas un chaton sevré, et encore moins prêt à être séparé de ses frères, soeurs et maman. Si celui qui veut vous placer un chaton tient ce discours: FUYEZ!!! Car de toute évidence, il n’est ni sérieux ni responsable ;-) Un chaton pour devenir un adulte équilibré et épanoui, doit avoir eu le temps d’être sevré d’un point de vue du comportement, et donc d’avoir appris les codes sociaux  qui lui permettront d’adapter son comportement comme il se doit. De nombreux chats, dits « mordeurs » ou brutaux lors de simples jeux (ne sachant pas quand « rentrer les griffes ») sont en fait les victimes d’un mauvais sevrage, dû souvent à l’impatience de l’humain, soit pour s’en débarrasser, soit pour adopter! ;-)

Voici l’article à lire attentivement pour mieux connaitre et comprendre nos compagnons félins:

« Le sevrage psychosocial du chaton, c’est quoi ?

Si l’on parle beaucoup du sevrage du chaton en matière d’alimentation, beaucoup ignorent qu’il existe un autre type de sevrage chez les jeunes chats : le sevrage psychosocial.

Mais de quoi s’agit-il ? A quel moment intervient-il, et pourquoi est-il extrêmement important ? Marie-Hélène Bonnet, comportementaliste du chat, nous l’explique :

Dans la tête de la plupart des gens, le chaton est sevré quand il mange et va seul à la litière, vers 8 semaines.

Si on fait un comparatif humain, comme j’aime en faire souvent pour aider à mieux cerner nos amis à 4 pattes, on se dit qu’on ne laisserait jamais son enfant de 10 ans, sous prétexte qu’il sait se nourrir seul et se laver seul, vivre seul, dans un appart à lui, avec CB et voiture ! On aurait très vite un scénario catastrophe… Pour le chaton, c’est pareil !

2 phases d’apprentissage pour le chaton

Le chaton apprend en 2 phases divisées en 3 parties de 1 mois (oui, j’ai bien dit 2 phases en 3 fois un mois !) Au cours du premier mois, le chaton n’apprend rien, ou presque. Il tète, il dort. Sa mère lui fait sa toilette. Vers 4 semaines, il sort du nid, et là commence la première phase : la phase dite de vicariance (ou mimétisme). Il observe sa mère, et les chats adultes qu’il peut croiser. Et il refait ce qu’il a vu. Se toiletter, manger, aller au bac et gratter, entre autre choses.

Il apprend tout ce que la chatte va faire, et elle en profite pour se mettre en scène. Les petits refont, et la chatte reprend les erreurs commises par les chatons. Vers 8 semaines, le chaton devient indépendant pour les tâches essentielles. Là, la 2ème phase va commencer. C’est là que le chaton va se socialiser et se sociabiliser (apprendre à vivre avec les chats, et avec les autres espèces, notamment humaine). Mais surtout, il va apprendre les limites, les us et coutumes du savoir vivre félin, en quelque sorte.

> La socialisation du chaton

Les limites lors d’un câlin : on ne doit pas mordre ou griffer. Les limites du jeu : on ne doit pas faire mal. Les limites de la chasse : on doit honorer sa proie en la faisant souffrir. Les limites de la bagarre : le respect de la hiérarchie, mais le fait aussi qu’il n’y a pas de limites quand on a un adversaire qui empiète sur notre territoire !

Là encore, la chatte se met en scène, et reprend les chatons dès qu’une chose n’est pas faite correctement. Elle va aussi apprendre aux petits à faire face à toutes les situations possibles et envisageables. Selon l’éducation de la chatte faite par sa mère, le savoir de la chatte et les situations qu’elle a pu rencontrer, elle va pouvoir apprendre plus ou moins de choses à ses petits. Une chatte de rue a plus à apprendre à ses chatons qu’une chatte de race vivant en intérieur. Malgré tout, l’instinct est là et permet à la chatte d’apprendre des choses auxquelles elle n’a jamais été confrontée.

Quand la chatte rejette ses petits

Suivant le nombre de chatons, leur facilité d’apprentissage, les méthodes de la chatte, cette période prend fin entre 11 et 14 semaines. En général, on estime à 13 semaines cette fin de « scolarisation » obligatoire.

La chatte ayant tout appris à ses chatons, veut reprendre le cours de sa vie, elle va donc repousser (plus ou moins violement) ses chatons. A partir de ce moment, la chatte ne reconnaît plus les chatons comme étant ses petits, mais elle les considère comme des « intrus » dans sa vie. Ceci explique la difficulté de faire cohabiter sur le long terme une chatte et un de ses petits.

C’est cette phase qui est appelée sevrage psychosocial.

Un sevrage indispensable

Il faut savoir que sans cette phase, le chaton reste puéril toute sa vie, n’ayant pas eu le top départ de sa mère. Et un chat même âgé de 18 ans attend encore ce moment ! Il ne s’estimera jamais prêt à vivre en adulte sinon. Il peut aussi mordre quand on le caresse ou encore griffer. Faire pipi, à cause d’une mauvaise gestion face à un stress peut être couramment observé.

Il peut aussi y avoir des complications côté maman : mammites, infections diverses et variées, et autres joyeusetés, mais aussi déprime, voir dépression face à la perte de ses petits. Et un chat en dépression est un chat condamné, on peut sauver un chat stressé, angoissé ou en pré dépression, mais en dépression, c’est impossible : aucun médicament, aucune thérapie ne peut plus agir. Le chat se laisse mourir de faim, et refuse de faire sa toilette.

Il va de soi que le chaton aussi peut se laisser mourir, voir déclencher des maladies auto-immunes prématurément (je pense à la PIF, le stress est un élément déclencheur connu).

Bien sûr, il y a toujours les exceptions qui confirment la règle : un chat de 2 mois qui se comporte parfaitement toute sa vie sans souffrir de ce manque (enfin, en apparence !) Mais ils sont rares, et cela concerne surtout les chatons séparés vers 10 semaines, ceux qui ont eu un début d’apprentissage.

Toutefois, une thérapie comportementale permet de pallier ce sevrage. Il faut juste que les maîtres tiennent bon, c’est une phase difficile à vivre pour les parents humains.

Il est donc indispensable que la chatte garde ses petits 13 semaines afin de finir leur éducation.

Marie-Hélène Bonnet
Comportementaliste du chat »

Dernières nouvelles

L’été est là, le soleil (un peu), la mer, le repos…..tout semble réuni pour que la vie soit douce :-)  Toutefois, à l’association, été devient vite synonyme de stress, entre les appels pour des chats qui semblent arriver de nulle part (et qui pourtant avaient visiblement une famille !) les portées de chatons déposées n’importe où, n’importent comment, et les SOS fourrières (celles-ci sont débordées et en arrivent à être contraintes d’euthanasier ) notre frustration de ne pouvoir tous les prendre en charge est à son comble.  D’autant que pendant l’été, les adoptants se font plus rares, et sans adoptions, pas de place en famille d’accueil pour accueillir des petits malheureux :-(  gérer les prises en charge à cette période de l’année est vraiment difficile…..

Heureusement, les choses ont un peu « bougé » dernièrement ! Si notre beau Tiriou est revenu à l’adoption (il ne s’entendait absolument pas avec la chatte de sa famille adoptive) cela a ouvert la porte de cette super famille à la petite Socky ! Et avec elle, la petite chatte de la famille s’entend très très bien : bisous et parties de jeux sont au programme à présent. Quant à Tiriou, son ancienne famille d’accueil avait regretté de l’avoir laissé partir, donc à présent, il y a de (très) fortes chances pour que sa fa le garde définitivement !! :-)

Parallèlement, la petite Mimie(Cachou) et son frère Chipy ont eux-aussi rejoint leurs familles ! Tous se passent très bien, voici les premières nouvelles et photos de Cachou :

Voici quelques nouvelles de Cachou. Elle s’est très vite habituée à sa nouvelle maison, elle s’y est vite sentie à l’aise.
Elle s’amuse avec un rien : une pince à linge, une boule de papier alu qu’elle envoie sous les meubles etc ……..
La cohabitation avec Astro mon chat de 9 ans se passe bien.
Pour faire la sieste bien souvent, elle s’installe sur l’accoudoir du canapé, cet hiver elle sera à coté du radiateur !
Je vous joins deux photos et vous donnerai d’autres nouvelles prochainement. »

Cachou Cachou.2

Toutefois, le petit Chippy nous a fait une petite frayeur, il ne rétractait plus ses troisièmes paupières, une opération chirurgicale sera peut-être à prévoir.

Chippy  Chippy

L’autre excellente nouvelle, c’est que notre adorable Louison a eu deux visites ! La première n’a pas été concluante car le monsieur a été effrayé par son coryza chronique, en revanche, la deuxième famille venue la rencontrer, a décidé de l’accepter telle qu’elle est et de lui offrir la seconde chance dans la vie qu’elle mérite tant. Nous sommes extrêmement heureuses car petite Louison a rencontré tellement de coups durs dans sa vie, qu’elle méritait vraiment de rencontrer à présent l’amour et la douceur d’une famille digne de ce nom. Pour rappel, nous avions sorti Louison de fourrière où elle s’était retrouvée avec son « frère » suite au déménagement de ses anciens propriétaires. Les deux chats avaient été laissés sur place. Nourris au début par les voisins, la fourrière avait ensuite été appelée. Son « frère » étant angora, il avait aussitôt été sorti de fourrière par une autre association (sachant qu’il serait vite adopté, car les chats angoras, comme les siamois, ont souvent plus de chance que les autres.) Louison elle, avait attendu très longtemps, mais elle était tellement gentille, que la gérante de la fourrière refusait de la faire euthanasier, même après le délais légal de 8 jours terminé. Ensuite, nous avons découvert que Louison avait reçu des plombs de carabine dans le dos, et l’avons fait opérer. Puis, nous avons découvert qu’elle avait un coryza chronique. (sachez que ce n’est absolument pas grave, et que ça se manifeste par des conjonctivites en cas de fatigue ou stress. Il faut alors juste traiter ça avec des soins et médicaments)

Pour finir sur cette belle lancée, la douce Beth a été réservée par une famille formidable……….. les adoptants de Caribou (petit bout de chou que nous avions trouvé à l’ilot Noisette où il était apparu du jour au lendemain !) :-)

Et notre participation à la foire au grenier de Ouistreham a été une réussite! Un grand MERCI à tous les bénévoles qui nous ont aidées par leur présence, en offrant des choses à vendre, ou en faisant de la publicité…etc  Nous sommes vraiment entourées d’une équipe merveilleuse! :-) Grace à vous, nos efforts ont été récompensés et nous avons pu récupérer une petite somme. Heureusement car nous avons encore des factures à régler (les soins de Ficelle dont les analyses ont été coûteuses) et également ceux pour Haiiro, Hyaku et Meera que nous avions récupérés très très malades, ils avaient dû être hospitalisés et Hyaku était décédé :-(   D’ailleurs, la petite Meera est réservée et la douce Haiiro devrait avoir une visite samedi prochain. Alors croisons les doigts pour ces petits anges ;-)

Place à nos loulous qui attendent une famille :

Moïshé le gros câlin, c’est un chat GE-NIAL !!!!

10466755_597592407020962_1574079712_n Moïshé

Vixie, Lilo et Eben n’ont eu aucune visite, pensez à elle, ce sont des petites rescapées de la rue.

Lilo (4) LiloEben EbenVixy (2)Vixie

Lori, une adorable minette, douce et discrète, c’est une petite crème de chattoune

P1090270 Lori

Fonzie, LE pot de colle de service. Plus gentil que lui ? Juste im-po-ssi-ble, et pourtant, nous en avons rencontré des chats.

P1200851 fonzieeee Fonzie

Ramsu ! Notre petite mamie chat, bavarde, intelligente, câline et trèèès présente. Elle a un regard envoûtant et serait la meilleure des compagnes pour une personne âgée en besoin d’amour et de présence agréable ;-)

904541_10203773547038120_5180387031106619280_o Ramsu

Azélie et Alma, nos Dupont & Dupond :-D  Si vous songiez à adopter deux chats pour éviter qu’ils ne s’ennuient pendant vos longues journées de travail, ces deux là sauront vous offrir votre dose de fous-rires journaliers ! Il faut les voir se suivre, jouer, se chamailler ! Elles sont hilarantes…..et adorables ;-)

P1090333 Photo 18-05-2014 14 38 33Alma & Azélie

Rubis le doux, qui est la version masculine de Ramsu ! Un jeune papi chat (12 ans seulement et la forme d’un jeunot ;-)  lui aussi serait un adorable compagnon pour une personne âgée ou un couple de retraités.

rubissoleilRubis 

 

Petit Ficelle, notre adorable petit laissé pour compte qui mérite tellement une famille fidèle et pleine de tendresse, lui qui en a tellement à offrir….DSCF5884_640x480Ficelle le gentil

Pensez à eux, ils ont besoin de vous pour nous aider à les aider. Et si vous ne pouvez pas adopter, sachez que vous pouvez les parrainer, ça nous aidera à financer tout ce dont ils peuvent avoir besoin.

La prochaine fois, nous vous parlerons de deux histoires peu banales, celle de notre adorable Joe qui a retrouvé SA famille, et celle du petit Orphée, qui a croisé notre chemin…..

Chamicalement à tous les patach’amis!